SRA home page

MicroGC 490 Agilent Technologies

Un analyseur de gaz rapide et performant

Le micro-chromatographe conduit l'analyse d'un mélange gazeux et la séparation des différents constituants en moins de trois minutes, par la technique de chromatographie en phase gazeuse.

Le cœur du MicroGC est le module analytique, constitué d'un injecteur automatique, d'une colonne capillaire, du détecteur universel à conductibilité thermique appelé aussi microcatharomètre (µTCD). Le micro-chromatographe est équipé de 1 à 4 modules analytiques fonctionnant en parallèle. Chacun de ces modules est à lui seul un chromatographe en phase gazeuse, possédant son détecteur et pouvant opérer avec son propre gaz vecteur. Une ou plusieurs pompes à membrane assurent la prise d'échantillon commune à tous les modules. Le mélange gazeux traverse chaque boucle d'échantillonnage avant que l'injecteur automatique, propre à chaque module, introduise un volume programmable compris entre 1 et 10 µL de gaz. Chaque détecteur µTCD permet d'obtenir un chromatogramme des composés séparés pour chaque analyse. La technologie de la micro-chromatographie offre de nombreux avantages :

  • Des temps d'analyse très courts, typiquement de 30 à 160 secondes, soit 10 à 50 fois plus rapide que la chromatographie classique
  • Une très bonne répétabilité (< 0,4%) du détecteur et une grande dynamique de linéarité (10^6) du signal en fonction de la concentration : la plupart des composés sont détectés à partir la ppm V jusqu'à 100%
  • Profitant de la rapidité d'analyse, l'analyseur autorise le fonctionnement en séquence automatisée de mesures, toutes les 2 minutes environ. Le MicroGC est ainsi parfaitement adapté à la conduite d'analyses en ligne et permet de suivre l'évolution des concentrations au cours d'une réaction, dans un rejet, lors d'une thermodégradation…

microGC portable

Dans sa version portable et autonome, le MicroGC intègre une batterie et une ou deux réserve(s) rechargeable(s) de gaz vecteur, devenant ainsi un véritable analyseur de terrain. Le MicroGC permet la mesure de la plupart des composés organiques de C1 à C10, de certains composés inorganiques H2S, SO2, N2O, … des gaz permanents H2, O2, N2, CO, CO2, He, Ar, Ne, Kr, … Les domaines d'applications sont nombreux :

  • gaz naturel, gaz de pétrole liquéfié
  • raffineries, complexes pétrochimiques
  • laboratoires de recherche
  • catalyse
  • contrôle de procédé
  • centres et centrales nucléaires
  • environnement : COV à l'émission, déchetteries, stations d'épuration, hygiène et sécurité industrielle, …
  • contrôle qualité
  • industrie chimique, automobile, agro-alimentaire, …